L'Echo des paris

Paris sur le résultat

Le pari sur le résultat est le type de pari le plus couramment proposé par les bookmakers. L'Echo des Paris vous présente les plus répandus à l'heure actuelle :

Résultat final (1X2)

Le pari sur le résultat final ou pari simple (1N2, 1X2) est le pari sportif le plus répandu. Le parieur réalise un seul pronostic pour une seul rencontre. Idéal pour les débutants, le joueur pronostique le résultat d'une partie et non le score final, plus difficile à prédire. Le parieur pronostique la victoire (1), le match nul (X) ou la défaite d'une équipe ou d'un joueur (2).

Exemple : Nice – Lille

Les cotes sont les suivantes :
1
X
2

3.2
2.4
3.6

- Vous pariez 10 euros sur la victoire de Nice (cote = 3,2)
Si Nice l'emporte, vous remportez (10 x 3,2 = 32 euros).
Votre profit réalisé est 32 euros – 10 euros (mise) = 22 euros

- Vous pariez 10 euros sur défaite de Nice (cote = 3,6)
Si Nice perd, vous remportez 36 euros : (10 x 3,6 = 36 euros).
Votre profit réalisé est 36 euros – 10 euros (mise) = 26 euros

- Vous pronostiquez match nul (mise de 10 euros).
Vous remportez 24 euros (10 x 2,4).
Votre profit est de 14 euros (24 – 10)

Double chance

Le Double chance, chance double ou encore résultat double, est un pari sur le résultat d'un match ou d'un événement composé de 2 pronostics : 1-X, X-2 ou 1-2 Les cotes sont moins élevées que celles attribuées aux paris simples mais le pronostic est moins risqué.

Exemple : Monaco – Lyon

Les cotes sont les suivantes :
1-X
X-2
1-2

1.8
1.7
1.5

Vous pensez que Lyon ne perdra pas à Monaco.
Vous sélectionnez X2 et misez 10 euros (cote 1,7).
Monaco et Lyon font match nul.
Gain = 10 x 1,7 = 17 euros
Profit = 17 – 10 = 7 euros

Score exact

Appelé aussi score correct, ce pari consiste à déterminer à l'avance le score final d'une rencontre. Les cotes sont généralement très élevées et peuvent varier de 6 (pour un 0-0) à plus de 500 (3-5 par exemple)

Score exact mi-temps

En Anglais 'correct score/first half', ce pari consiste à pronostiquer le score exact à la pause (ex: Monaco – Lorient 1-0, cote 2,45).

Résultat à la mi-temps

Comme son nom l'indique, il s'agit de pronostiquer le résultat d'un match à la pause (1, X ou 2).

Résultat à la mi-temps/Résultat final

Appelé aussi 'Halftime/Fulltime' ou 'Résultat 1ère mi-temps/2ème mi-temps', il s'agit pour les parieurs de pronostiquer correctement le résultat à la pause et le résultat final. Les cotes sont généralement très intéressantes.

Exemple : Toulouse – Lille

Les cotes sont les suivantes :
1-1
4.00
X-1
6.50
2-1
36.00

1-X
16.00
X-X
4.30
2-X
16.00

1-2
42.00
X-2
8.00
2-2
5.25

Equipe gagnante des 2 mi-temps

On peut parfois trouver ce pari sous l'appellation 'Victoire dans les 2 mi-temps'. Il consiste à pronostiquer si une équipe mènera au score à la pause et remportera également la seconde mi-temps. Sur les pages de pronostics de l'Echo des Paris, ce pari est présenté sous la forme suivante :
- Equipe 1 gagne les deux mi-temps
- Equipe 2 gagne les deux mi-temps

Draw no bet

Le Draw no bet, ou nul perdant, consiste à pronostiquer le résultat final et possède la particularité d'exclure le match nul (le bookmaker rembourse le parieur si les adversaires sont à égalité). Par conséquent, seules 1 et 2 sont des choix possibles pour le parieur.

Sur les pages de pronostics de l'Echo des Paris, ce pari est présenté sous la forme suivante :
Equipe 1 ou Equipe 2 (Draw no bet)

Qualification

Ce pari est proposé par les bookmakers lors des matchs à élimination directe (ex: 8è finale de la ligue des champions, demi-finale de la coupe du monde).
Le joueur pronostique l'équipe qui se qualifiera pour le tour suivant quelque soit l'issue de la rencontre (Milan AC se qualifie contre Arsenal malgré sa défaite 1-0 au match retour).

Type de qualification

Ce pari concerne uniquement les matchs à élimination directe et consiste à pronostiquer de quelle manière l'équipe qualifiée le sera :
- Qualification durant les 90 minutes
- Qualification aux tirs aux buts
- Qualification durant les prolongations

Equipe gagne sans concéder de but

Ce pari consite à déterminer si une équipe remportera la partie sans prendre de but.

Le Handicap classique

Principe :

Le pari à handicap classique (ou handicap 1X2) a pour principe de fournir un avantage de buts (ou de points) à l'une des deux équipes, généralement à l'outsider, afin d'équilibrer le niveau des adversaires en présence (par exemple, Nancy démarre avec un but d'avance contre Lyon). Le Handicap classique rencontre un grand succès auprès des parieurs car les cotes sont globalement plus élevées que celles des paris simples. Ce type de paris est très courant pour des disciplines comme le football, le rugby, le basket et autres sports US.

Sur les sites de paris sportifs, le pari à handicap classique se présente sous les formes suivantes :

- Favori (-2) – Outsider (+2) : l'outsider part avec deux buts (ou points) d'avance sur le favori

- Favori – Outsider : 0 – 1 : l'outsider part avec un but (ou point) d'avance sur le favori

Exemple handicap 1 - 0 : West Ham - Manchester United

Les cotes sont les suivantes :
1
X
2

1.6
4
4.25

Le bookmaker attribue un avantage d'un but à West Ham par rapport à Manchester United

Cas n.1 : West Ham et Manchester United font match nul : il fallait donc donner comme vainqueur West Ham car avec le handicap cumulé, le score est 1-0 (cote de 1,6)
Cas n.2 : Manchester United bat West Ham 1 à 0 : il fallait pronostiquer match nul car avec le handicap cumulé, le score est 1-1 (cote de 4)
Cas n.3 : Manchester United bat l'emporte 2 à 0 : miser sur Manchester était donc gagnant car avec le handicap cumulé, le score est 1-2 (cote de 4,25)

Le Handicap asiatique

Le handicap asiatique, ou 'asian handicap' est un type de pari beaucoup moins connu en Europe que le handicap classique.

Le handicap asiatique est basé sur le même principe que le handicap classique avec néanmoins quelques nuances :

- Parier sur match nul est impossible : en cas de match nul après cumul du handicap, le bookmaker rembourse le parieur.

- Les handicaps peuvent être des fractions de buts ou de points : 3/4 (ou 0,75), ½ (ou 0,5), ¼ (ou 0,25), 1 ½ (ou 1,5), 1 ¾ (ou 1,75), etc...

- Après cumul du handicap, si le score est en votre faveur de seulement ¼ de but (ou 0,25 but), vous ne remportez que la moitié du profit potentiel, soit (votre mise x cote – votre mise)/2. Si en revanche le score après cumul du handicap est en votre défaveur de 0,25 but seulement, vous ne perdez que la moitié de votre mise.


Exemple handicap asiatique 0 - 1/2 (ou 0,5) : Paris SG – Nancy

Les cotes sont les suivantes :
1
2

2.5
3.3

Nancy part avec 0,5 but d'avance au coup d'envoi. Vous misez 10 euros.

Score final Score handicap cumulé Vous avez parié sur Paris Vous avez parié sur Nancy
Victoire de Paris 1 - 0 1 - 0.5 Vous gagnez 25 euros (10x2,5).Votre profit =
25 – 10 = 15 euros
Vous perdez votre mise de 10 euros
Match Nul 1 - 1 1 - 1.5 Vous perdez votre mise de 10 euros Vous gagnez 33 euros (10x3,3). Votre profit est de 33 – 10 = 23 euros
Victoire de Nancy 0 - 1 0 - 1.5 Vous perdez votre mise de 10 euros Vous gagnez 33 euros (10x3,3). Votre profit est de 33 – 10 = 23 euros

Exemple handicap asiatique 0 - 1/4 (ou 0,25) : Lyon - Rennes

Les cotes sont les suivantes :
1
2

2.2
3

Rennes part avec 0,25 but d'avance au coup d'envoi. Vous misez 10 euros.

Score final Score handicap cumulé Vous avez parié sur Lyon Vous avez parié sur Rennes
Victoire de Lyon 1 - 0 1 - 0.25 Vous gagnez 22 euros (10x2,2). Votre profit = 22 – 10 = 12 euros Vous perdez votre mise de 10 euros
Match Nul 1 - 1 1 - 1.25 Vous perdez la moitié de votre mise soit 5 euros Vous remportez la moitié du profit potentiel, votre profit est de 10 euros (10x3 -10)/2
Victoire de Rennes 0 - 1 0 - 1.25 Vous perdez votre mise de 10 euros Vous gagnez 30 euros (10x3). Votre profit = 30 – 10 = 20 euros